1.2.3 LA MOUCHE SAIT COMPTER

Publié le par kalou54

http://3.bp.blogspot.com/-PM0f25l-tkA/TVVSVan76CI/AAAAAAAAAAk/0wuNGnvOsQY/s1600/mouche008.jpg

 

 

Des scientifiques ont réussi à donner le sens du calcul aux mouches après des évolutions de l’espèce pendant quarante générations.

 

Des chercheurs de la Wilfrid Laurier University ont voulu entrainer des mouches à compter. Ils l’ont annoncé lors du premier Congrès conjoint en biologie de l’évolution, qui se tenait à Ottawa (Canada) du 6 au 10 juillet dernier.

 

 Ces insectes volant ont démontré, avec une aide extérieure, qu’ils pouvaient retenir les chiffres de 1 à 4.

 

Les travaux des chercheurs ont consisté à mettre des mouches quelconques dans une boîte pour des séances de 20 minutes. Lors de ces entraînements, les scientifiques diffusaient deux, trois ou quatre flashs. Alors que la boite était secouée lorsque deux ou quatre éclairs étaient émis, rien ne se passait pour trois éclairs.

 

Il faut savoir que les mouches détestent être sur des parois en mouvement, mais même après plusieurs séances de l’expérience, les insectes se faisaient toujours piéger.

 

L’équipe se basait sur le conditionnement de la mouche à la manière du réflexe conditionné de Pavlov. Ce scientifique russe qui a découvert qu’à force d’associer un son à de la nourriture pour des chiens, ceux-ci salivaient à la seule émission du bruit, même sans nourriture.

 

Les insectes ne disposeraient donc pas de manière innée du sens des nombres. Il faudrait que les mouches puissent comprendre le stimulus, le signe qui leur est fait pour les prévenir .

 

Les chercheurs ont dû attendre pas moins de quarante générations de mouches pour que la quarantième perçoive l’objectif de la manœuvre et s’envole lorsque deux ou quatre flash étaient émis. Les insectes ne bougeaient pas lors des trois flashs, ils distinguaient donc les chiffres 2,3 et 4.

 

Ces recherches pourraient peut-être permettre de guérir des personnes atteintes de dyscalculie, une pathologie entrainant de grandes difficultés en mathématiques.

Publié dans ACTUS mondiales

Commenter cet article

ALAIN 06/08/2012 12:09


Pourquoi avoir choisi les mouches pour cette expérience !!!


ARSENE GRISALI